Le réfractomètre est appareil rapide et simple qui permet de mesurer l’indice de rétractation d’un environnement ou d’une substance. L’aquarium n’y échappe pas. Une telle détermination de l’indice de réfraction vous permettra d’identifier une espèce chimique donnée puis de contrôler la pureté de la substance. Vous avez aussi la possibilité de l’utiliser pour identifier la composition d’un mélange. Une fois que le réfractomètre est à votre disposition, comment pouvez-vous vous en servir sur un aquarium ?

Autre thème : Les chargeurs solaires fonctionnent-ils bien ?

Utilité d’un réfractomètre sur un aquarium

L’aquarium est un dispositif installé le plus souvent dans les halls et qui sert d’objet de décoration. Très souvent en forme de cube, l’aquarium représente le fond de l’océan. C’est à bon droit que vous y trouverez alors dans cette représentation des poissons sous toute leur forme et leur espèce.

Tout dépendra de votre choix. Néanmoins, il est certain que peu importe votre choix, vous serez amené à nourrir les poissons et par conséquent à salir l’eau contenue dans l’aquarium. Une fois l’eau de l’aquarium sale, il y a de fortes chances que vos poissons commencent à mourir. Raison pour laquelle, vous devez régulièrement à l’aide d’un réfractomètre contrôler l’état de l’eau.

L’utilisation régulière du réfractomètre pour contrôler le niveau d’acidité de l’eau de l’aquarium vous permettra de le garder quotidiennement propre, dans un bon état. Vos poissons pourront y vivre en bonne santé pendant un long moment. Votre investissement ne sera pas vain.

Une fois que vous en savez assez sur l’utilité d’un réfractomètre sur un aquarium, vous pouvez maintenant penser à comment vous en servir. Il faut déjà dire que vous ne rencontrerez pas de difficulté à l’utiliser votre réfractomètre. Son utilisation ne change pas non plus en fonction de l’usage qui en sera fait.

Aides pour faire son choix dans ce site

Utilisation du réfractomètre

Le réfractomètre est un outil de contrôle permettant de mesurer aussi bien la densité que la salinité de l’eau. Sa mise en œuvre est vraiment simple. Vous n’aurez qu’à le calibrer (étalonner) avec de l’eau pour mettre l’appareil à une référence à zéro.

Il faudra ensuite mettre quelques gouttes d’eau de préférence cette fois-ci salée sur la zone vitrée. Ne surtout pas oublier de rabattre le volet de l’appareil sur le prisme. Pour ce faire, il faudra exercer une petite pression de telle sorte que la substance puisse s’étaler de façon uniforme et surtout sans bulle d’air.

Étant donné qu’ici la substance est l’eau contenue dans l’aquarium, vous ne rencontrez pas de difficulté à refermer votre prisme à condition de bien tenir le réfractomètre. Vous devez néanmoins faire également attention aux bulles d’air.

Patientez quelques minutes, le temps que la substance soit aux mêmes températures que le prisme. Arès cela, vous pourrez regarder dans la lentille une fois que vous l’aurez exposé à la lumière (le plus souvent le soleil) pour lire la salinité ou la densité de l’eau. Prenez le soin de noter l’indice de réfraction que vous avez lu après observation au risque de l’oublier. Vous en aurez besoin pour déterminer s’il faut changer l’eau de l’aquarium.

Découvrez les  meilleurs réfractomètres sur cette adresse