27 mai 2015

Vendre les photos Instagram des autres

…………..

L’appropriationnisme, autrement dit, l’art de de reproduire les choses.

C’est dans cette discipline que l’artiste américain Richard Prince excelle et il vient encore de le prouver lors d’une exposition à la Gagosian Gallery de New York. En effet, l’idée de Prince, pour cette expo, a été de faire des captures d’écran de photographies Instagram parues dans son feed. Des photos allant de celles de Kate Moss à celles de personnes inconnues.

Le problème, c’est qu’il a vendu ses 38 clichés à un prix à l’unité avoisinant les 100 000$ sans même reverser un seul centime à leurs auteurs, bref, de quoi faire réagir ces derniers.

Alors, art ou simple plagiat, à vous de juger.

 

0eaec2db49545a91708405e6f4d0098a

6cc46b741614ff0718ecfe8bf0527191

8750b281a40a8be861009c15dff62ab1

78ba09e738755726b0b85a561d561023

0fd74ad3299f34ce4702a5dbc0d97468

Capture d’écran 2015-05-26 à 22.57.28

…………..

 

Facebook Comments