Le protège matelas est un accessoire de la litière qui a vocation à préserver le matelas des salissures issues de la transpiration, de l’usage ainsi que de la présence des acariens.

Cependant, pour assurer à sa litière une hygiène irréprochable, il faut veiller à entretenir chaque pièce de cet ensemble, et le protège-matelas en premier. Cet entretien doit consister en un lavage approfondi du protège-matelas.

Cependant, au risque de le fragiliser par un lavage excessif ou encore de le transformer en un nid d’acarien, en l’absence de lavage régulier il est important de comprendre, d’une part les raisons qui justifie cette nécessité et d’autre part la fréquence adéquates pour un lavage bénéfique à la santé et à la durabilité de la litière.

Voir ce matelas : https://www.aerosleep.com/fr-fr/centre-de-connaissance/2018/09/savez-vous-comment-fonctionne-un-protege-matelas-aerosleep

Pourquoi nettoyer un protège-matelas ?

Le protège-matelas est une pièce indispensable pour une litière de qualité. En effet, il a vocation à préserver le lit de la transpiration, de la poussière et des tâches. Il est plus encore indispensable lorsqu’il s’agit d’un lit utilisé par un bébé ou par une personne souffrant d’incontinence.

Cependant, si nombre de protège-matelas sont fabriqués en matière plastique, il faut noter qu’il existe des modèles conçus en coton, en polyester ou en jersey. Ces derniers conçus pour absorber l’humidité deviennent ainsi des terrains propices à la prolifération des germes et nécessitent donc un véritable nettoyage régulier.

Un site dédié : www.choisir-protege-matelas.info

À quelle période nettoyer un protège-matelas ?

Le principe est de laver son protège-matelas dès lors qu’on soupçonne ce dernier d’être sale. Ainsi le lavage doit être fait à l’apparition des premières tâches. Même si le modèle en plateau est le plus aisé à retirer, il ne faut pas rechigner à nettoyer son protège-matelas.

Toutefois, en été la chaleur s’installe et les nuits sont plus chaudes. Le corps humain étant capable d’évacuer jusqu’à 1/2litre de sueur par nuit, le protège-matelas absorbe par conséquent le plus de fluides corporels. Il est donc recommandé de le nettoyer au moins une fois au cours de la période de grosse chaleur afin de le préserver des mauvaises odeurs et des germes qui peuvent s’y installer.

A voir aussi : Où acheter son aspirateur à cendre ?

À quelle fréquence un protège-matelas peut-il est lavé ?

La fréquence de nettoyage du protège-matelas est fonction du sens de propreté de l’utilisateur et de sa sensibilité. Ainsi, si vous avez des allergies ou des difficultés respiratoires, l’idéal serait de nettoyer le protège-matelas une fois tous les mois, même s’il paraît en apparence propre.

Toutefois, il faut avoir à l’esprit le fait que certaines matières se fragilisent au fur à mesure qu’elles sont lavées. C’est le cas du polyuréthane dont sont enduits les protège-matelas dits antiacariens. Ainsi au bout d’une vingtaine de lavages, la résistance des protège-matelas fabriqués dans cette matière est donc mise à rude épreuve.

Concernant les protège-matelas en pur coton ou en jersey, la fréquence de lavage reste également fonctionne de la propreté de son utilisateur. Néanmoins pour éviter d’abîmer leur éclat, vous pouvez les laver moins souvent, tout en privilégiant l’option de l’aspirateur pour le débarrasser de toute poussière et des acariens.

Les tâches peu étendues peuvent être traitées sur place avec du bicarbonate de soude à asperger sur toute la surface à traiter.